Niagara : Faits et chiffres

La rivière Niagara

  • La rivière Niagara coule vers le nord sur environ 58 kilomètres et constitue un canal de communication entre deux Grands Lacs, Érié et Ontario.
  • Les Grands Lacs sont le plus grand réseau d’eau douce de surface au monde, ce qui signifie qu’environ un tiers de l’eau douce du monde passe par Niagara Falls.
  • L’élévation entre les deux lacs est d’environ 99 mètres, la moitié de celle-ci se produisant aux chutes elles-mêmes.
  • La section la plus profonde de la rivière Niagara se trouve juste en dessous des chutes. 52 mètres de profondeur, ce qui représente la hauteur des Chutes.
  • À Grand Island, la rivière Niagara se divise dans le chenal ouest, connu sous le nom de chenal canadien ou Chippawa, et le chenal est, connu sous le nom de chenal américain ou Tonawanda. Le chenal ouest transporte environ 60 % du débit total de la rivière.
  • La couleur verte et vibrante de la rivière Niagara provient des sels dissous et de la « farine de roche » prélevés principalement dans le lit de calcaire, mais probablement aussi du schiste et du grès sous le calcaire des chutes. On estime que 60 tonnes de minéraux dissous sont balayées par les chutes du Niagara à chaque minute.

Les chutes du Niagara

  • Les chutes du Niagara ont environ 12 000 ans.
  • Les chutes ont été formées lors de la fonte des eaux glaciaires qui se sont écoulées du lac Érié vers le lac Ontario et ont creusé une rivière dans leur descente. La rivière a franchi l’escarpement abrupt du Niagara et a commencé à s’éroder, laissant derrière elle ce que l’on appelle aujourd’hui la gorge du Niagara. L’érosion des chutes du Niagara est d’environ 1 pied par an.
  • Plus de 168 000 mètres cubes d’eau passent par-dessus la ligne de crête des chutes par minute au cours des heures de pointe touristique de la journée.
  • Les chutes du Niagara culminent à 57 mètres de haut.
  • La ligne de crête des chutes Canadian Horseshoe Falls mesure environ 670 mètres de large.
  • La ligne de crête des chutes américaines mesure environ 260 mètres de large.
  • Les rapides au-dessus des chutes atteignent une vitesse maximale de 40 km / h, les vitesses les plus rapides se produisant aux chutes elles-mêmes à 109 km / h.
  • La mousse qui s’est formée dans le bassin au pied des chutes du Niagara est le résultat naturel de la chute de tonnes d’eau dans les profondeurs.
  • Les chutes du Niagara sont en fait composées de trois chutes : les chutes américaines, les chutes Bridal Veil et les chutes Canadian Horseshoe Falls.
  • Le mot Niagara vient du mot « Onguiaahra » des Premières Nations. Beaucoup croient que « Onguiaahra » signifie « Tonnerre des eaux » et a été utilisé pour décrire la beauté et le pouvoir qu’incarnent les chutes du Niagara.

Niagara Whirlpool (Tourbillon du Niagara)

  • L’énorme volume d’eau qui s’écoule des chutes est écrasé dans le passage étroit de Great Gorge, créant les rapides Whirlpool qui s’étendent sur 1,6 kilomètre.
  • Ce tourbillon se forme dans un bassin allant jusqu’à 38 mètres de profondeur. C’est le coude, où la rivière fait un virage serré à angle droit et continue de couler vers le lac Ontario.
  • Au cœur du tourbillon, vous pouvez apercevoir le « phénomène d’inversion. » Lorsque la rivière Niagara est à son débit maximal, les eaux traversent les rapides et pénètrent ce bassin, puis tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. La pression se crée lorsque l’eau tente de se couper la route pour atteindre la sortie et force l’eau sous le flux de courant entrant.
  • Si le débit d’eau est faible (l’eau est détournée à des fins hydroélectriques après 22 h chaque soir), l’inversion n’a pas lieu; l’eau se déplace simplement dans le sens des aiguilles d’une montre à travers le bassin et gagne la sortie.

Informations sur Niagara Parks

Depuis sa création en 1885, Niagara Parks est demeurée une agence autofinancée du ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport de l’Ontario, chargée de préserver et de protéger les terres entourant les chutes Niagara et la rivière Niagara.

Niagara Parks offre aux visiteurs l’occasion d’expérimenter et d’interpréter authentiquement le couloir de la rivière Niagara, d’une longueur de 56 kilomètres, à travers ses vastes parcs, ses attractions naturelles, ses spécialités culinaires locales, ses célèbres parcours de golf et ses sites patrimoniaux restaurés.