0

Un inventeur de génie…

Nikola Tesla naquit le 10 juillet 1856. Dès son plus jeune âge, il fut fasciné par la conception de gadgets et la résolution de problèmes. Il réalisa ses premières inventions dès l’âge de quatre ans : des types simples de turbines sans pales et des hameçons faits maison pour attraper les grenouilles. Il aimait apprendre et voulait étudier l’ingénierie une fois jeune homme.

Les premières années

Les premières années

En 1875, à l’âge de 19 ans, Tesla commença à étudier le génie électrique à l’Institut polytechnique autrichien. Son intérêt pour la création de générateurs s’éveilla lorsqu’un professeur de physique présenta en classe le modèle d’un générateur dynamo à courant continu. Tesla devint obsédé par l’idée de créer un générateur de courant alternatif, alimenté par des champs électromagnétiques polyphasés. À cette époque, des difficultés personnelles le conduisirent à abandonner l’université trois ans plus tard. Il n’y remit jamais les pieds pour obtenir son diplôme.

Le courant alternatif

En 1888, Tesla donna sa première grande conférence publique sur les avantages que le courant alternatif pouvait apporter au monde. George Westinghouse, un ingénieur et entrepreneur américain, se montra favorable à sa proposition de système de courant alternatif et eut besoin de la technologie que Tesla avait développer. Les deux hommes signèrent un accord au cours de l’été de la même année et commencèrent à fabriquer à grande échelle des moteurs basés sur cette technologie. Leur travail fit entrer sur le marché le concept de courant alternatif et changea le monde.

Les équipements d’origine de la salle des générateurs furent méticuleusement polis et restaurés pour mettre en valeur cette incroyable technologie de production d’électricité, construite au début des années 1900.

Le courant alternatif
Travailler avec George Westinghouse

Travailler avec George Westinghouse

Tesla et Westinghouse avancèrent suffisamment d’arguments en faveur du courant alternatif, par rapport au courant continu, pour que leur technologie soit choisie pour alimenter 100 000 ampoules à l’Exposition universelle de Chicago. Près de 28 millions de personnes visitèrent la « Ville Lumière » ce printemps-là. L’événement prouva que la technologie du courant alternatif était sûre et efficace. En remportant le contrat de l’Exposition universelle de 1893, Westinghouse et Tesla assurèrent l’avenir du courant alternatif et ancrèrent leur héritage dans la prochaine étape du développement de la transmission électrique.

La centrale électrique fut construite avec des matériaux durables tels que le calcaire, le granit, le laiton et le cuivre.

Au cours de sa vie, Tesla fit breveter plus de 300 inventions dans le monde entier. Pour la Niagara Parks Power Station, Tesla déposa neuf brevets.

Le générateur de courant alternatif

Le générateur de courant alternatif de Tesla produisait de l’électricité par induction électromagnétique. Pour générer de l’électricité dans une bobine, soit la bobine doit tourner autour d’un champ magnétique, soit un champ magnétique doit tourner autour de cette bobine. Les alternateurs de la Niagara Parks Power Station utilisaient cette dernière approche. Les bobines d’induit restaient immobiles tandis que le champ magnétique rotatif associé au rotor acheminait l’électricité vers elles.

Le générateur de courant alternatif
Les brevets Tesla

Les brevets Tesla

Tesla fut à l’origine de certaines des plus grandes réalisations technologiques du monde. Il breveta plus de 300 inventions dans le monde entier au cours de sa vie, dont 112 aux États-Unis et 7 au Canada.

Pour la Niagara Parks Power Station, Tesla déposa neuf brevets. Ces brevets comprenaient le moteur électromagnétique, la transmission électrique de l’énergie et la machine électrique dynamo. Ses idées brillantes n’avaient pas de frontières.

Le « Niagara Parks Power Pass »

Le « Niagara Parks Power Pass »

Exploitez toute l'énergie des chutes du Niagara grâce au « Niagara Parks Power Pass », qui comprend une entrée pour la Niagara Parks Power Station et le Journey Behind the Falls (Voyage derrière les chutes).

$37 $ CANCAD

Réservez dès maintenant

Niagara Parks is committed to protecting the health and safety of all guests and staff. Face coverings are required at all indoor spaces and attractions within Niagara Parks, and proof of vaccination is required at some locations.